Noem de retour avec «Le grand mensonge»

NOEM-photo 4 copie

Deux ans après s’être révélé avec l’album Petites apocalypses, Noem revient à la charge avec Le grand mensonge, qui sera lancé en grande pompe le 26 novembre prochain au Théâtre Granada à Sherbrooke, puis le 2 décembre à L’Escogriffe à Montréal.

Lancé sous l’étiquette Les Disques INCONNU, Le grand mensonge vient affirmer pleinement l’univers fragile et puissant des Sherbrookois, révélant du coup des sonorités qui s’enracinent quelque part entre le folk, le rock et l’électro. Un savant mélange de poésie, d’intensité, de douceur et de rage intérieure, sur des textes d’une beauté sombre et singulière, servis par une voix capable de rugir comme de murmurer.

La réalisation de l’album a été confiée à Luc Boivin du studio REDTUBE (ayant réalisé l’album Les Fauves d’Echo Kalypso, récipiendaire du Félix meilleur album musique du monde). Mené par le chanteur, guitariste et compositeur Vincent Vachon, Noem a effectué ses premiers pas en 2009 avec la sortie d’un mini-album, avant d’autoproduire un premier album complet, Petites apocalypses, lancé deux ans plus tard. S’en sont suivis une sélection aux Entrées en scène Loto-Québec permettant de se rendre à RIDEAU, une deuxième position au concours Sherbrooklyn. des participations aux festivals Vue sur la relève et FAST (Sorel-Tracy) ainsi que de nombreux autres spectacles.

Publicités